Une nonnette 65 g offerte pour toute commande de 20.00 € TTC hors frais de port (parfum aléatoire)

D’où viennent les différents goûts de miels ?

Il n’y a pas de recette de fabrication pour produire un miel ou un autre. Ce sont les variétés de fleurs butinées par les abeilles qui vont déterminer le goût du miel. C’est donc la végétation du terroir dans lequel est implanté la ruche qui défini le goût du miel.



Les miels sont d'origine monoflorale ou multiflorale

Les miels multifloraux sont fabriqués par les abeilles à partir des divers nectars recueillis dans le territoire d'un rucher. La diversité des nectars en quantités naturellement fluctuantes ne garantit pas toujours un goût stable pour les palais capables de détecter des variations subtiles.

Un miel monofloral n’est jamais fabriqué à 100 % à partir d'une seule espèce unique de fleur. En fait, c’est de la fleur majoritairement butinée par l'abeille que provient le goût. Les abeilles produisent un miel de telle ou telle fleur en fonction de ce qu’elles trouvent à butiner dans leur champ d’action.

Les abeilles recherchent leur nourriture dans un rayon de 5 km autour de la ruche. Mais elles n’iront pas si loin si elles trouvent plus près du pollen à profusion, par exemple dans les collines sèches des Bouches-du-Rhône où les abeilles ne rencontrent que des bosquets de thym et romarin; selon la floraison, fabriquent l’un ou l’autre.

Le goût du futur miel

Les apiculteurs peuvent évaluer au microscope, sur une quantité donnée, le nombre de grains de pollen de telle ou telle fleur rapporté à la ruche pour s’assurer du goût du futur miel.
Quand une ruche est placée à proximité des cultures de lavande et lavandin, elle produit du miel de lavande.

Pour obtenir du miel de cerisier, il faut que les ruches soient placées près des champs de cerisiers en fleurs. C’est un miel très rare car la durée de floraison est particulièrement courte. Ensuite les abeilles devront aller vers d’autres fleurs. 

Chaque miel présente une saveur qui lui est propre, avec des qualités organoleptiques et des vertus spécifiques.
Le miel d’acacia, quant à lui, est courant, car issu d'un arbre répandu en France. Mais la période de floraison est largement variable d’une région à l’autre. Si elle dure un peu plus longtemps que celle du cerisier, la fleur reste fragile, et il suffit d’un orage pour la nettoyer de tout pollen, privant ainsi les abeilles de nourriture.

Couleurs et textures : chaque miel est délicieusement différent des autres

Très influencés par les nectars dont ils sont constitués, les miels ont des couleurs et des textures différentes, des taux de sucre et de vitamines variables, des saveurs spécifiques. Ils sont plus ou moins clairs ou translucides, épais ou liquides.

Ce qui nous fait préférer un miel à un autre, c’est son goût justement. Cependant beaucoup de gens recherchent des miels très liquides facilement utilisables en cuisine et que l’on peut étaler sur une tartine. Pour sa couleur très claire et sa saveur douce, le miel d’acacia est le plus recherché. Dans notre rubrique « miels », découvrez toutes nos variétés ainsi que nos assortiments.
Notre miel de la Creuse est un miel de terroir, composé de tous les nectars des fleurs de nos prairies et fôrets : pissenlits et autres fleurs de prés, tilleuls, ronces, et de miellat de chênes. Ce miel à la fois floral et épicé est un cru typiquement creusois.

Le miel de pissenlit et le miel de bourdaine sont des miels floraux, plus souvent choisis pour leurs vertus sur le foie que pour leurs goûts particuliers. Le miel de pissenlit présente une saveur puissante avec une pointe d’amertume et une note de réglisse. Le miel de bourdaine, floral et subtil, est une perle rare à découvrir.

Le miel de châtaignier est très foncé, boisé, avec une petite amertume qui en fait un miel de caractère.
Le miel de tilleul suggère des arômes puissants, sucrés et mentholés.

Le miel de sapin, un miel sans fleurs

Le miel de sapin est très particulier car ce n'est pas sur les fleurs de ce conifère que les abeilles viennent butiner. Les abeilles recueillent en effet les excrétions des insectes suceurs des aiguilles de sapin et de différentes variétés de conifères. C’est un miel de teinte foncée, presque noir proche de la couleur du vinaigre balsamique. Il est puissant, aromatique, avec ce parfum de résineux qui évoque les pastilles pour la gorge.

Le miel de montagne est composé à partir des fleurs des pâturages, comme le pissenlit et le trèfle, mais aussi de bruyère, de framboisier ou de ronces. C’est un miel doux, au goût plus ou moins floral ou fruité selon les récoltes des abeilles.

Vous l’aurez compris, chaque miel a ses particularités : à vous de goûter et de choisir celui que vous préférez !


Découvrez l'ensemble de nos miels en cliquant ici